La thymoquinone : principe actif de l’huile de nigelle

Depuis ses premières mises en expérience en 1960, la thymoquinone suscite l’intérêt des scientifiques du monde entier.

C’est par ses nombreux bienfaits qu’elle impressionne :  ce composé possède des actions antioxydantes puissantes, il est anticancer, neuroprotecteur, etc… Comme nous le verrons dans la deuxième partie de cet article, les nombreuses revues et études scientifiques réalisées sur le sujet mettent en avant un nombre incroyable de bienfaits pour la thymoquinone.

Sa formule est contenue dans l’huile de nigelle, elle est isolée à partir de cette même huile végétale, appelée également « huile des pharaons » en hommage à son utilisation dans l’Egypte antique.

Qu’est ce que la thymoquinone ?

Formule moléculaire : C10 H12 02

Masse molaire : 164 g/mol

La thymoquinone est l’un des principaux composants bioactifs de l’huile de graines noires, plus communément appelée “huile de nigelle” (Nigella sativa). La Thymoquinone possède des propriétés pharmacologiques prometteuses contre plusieurs maladies. Elle présente des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses exceptionnelles, ainsi que d’autres activités biologiques importantes. La thymoquinone transforme efficacement les voies de signalisation de la progression du cancer. Elle améliore non seulement l’activité anticancéreuse des médicaments chimiothérapeutiques, mais atténue également leurs effets secondaires.

Ce bioactif contenu dans l’huile de nigelle appartient à la classe des composés organiques connus sous le nom de p-benzoquinones. Il s’agit de benzoquinones dans lesquelles les deux groupes C=O sont fixés respectivement en position 1 et 4. La thymoquinone existe sous forme solide, légèrement soluble (dans l’eau), et un composé basique extrêmement faible (essentiellement neutre). Dans la cellule, la thymoquinone est principalement située dans le cytoplasme.

D’après le National Center for Biotechnology Information.

 

Les nombreux bienfaits de la thymoquinone

De 1960 jusqu’à aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques ont confirmé les bienfaits incroyables de la thymoquinone, voyons ensemble ses principales vertus.

Antioxydant

La thymoquinone protège nos cellules contre les dommages infligés par le stress oxydatif, stress qu’on retrouve dans les conditions inflammatoires chroniques. [1] 

Anticancer

Tableau 2 : Les mécanismes de l’efficacité anticancer de la thymoquinone (ncbi)

La thymoquinone présente une activité anticancéreuse par le biais de nombreux mécanismes d’action, en particulier en montrant une activité antioxydante et oxydante sélective, en interférant avec la structure de l’ADN, en affectant les molécules/voies de signalisation cancérigènes et l’immunomodulation. [2] 

Antimicrobien

La thymoquinone ralenti fortement (voire détruit) la croissance des mauvais microbes au sein de l’organisme (virus, parasites, etc…).

Ce principe actif est reconnu pour empêcher la formation d’un biofilm bactérien. [3]

Cardioprotecteur

La thymoquinone exerce un effet protecteur sur les lésions cardiaques en atténuant le stress oxydatif, en augmentant les antioxydants endogènes et en maintenant l’intégrité structurelle. [3]

Gastroprotecteur

La thymoquinone présente un effet antiulcéreux important dans la santé gastrique, qui permet de maintenir l’estomac en bonne santé et de favoriser une bonne digestion. [3]

Anti-inflammatoire

La thymoquinone a des propriétés anti-inflammatoires qui empêchent la biosynthèse de médiateurs importants dans les processus inflammatoires et l’asthme. Le rôle anti-inflammatoire de l’huile de nigelle se montre important dans le renforcement du système immunitaire. [4] 

Lutte contre les maladies respiratoires (asthme) :

La thymoquinone possède la capacité de neutraliser les propriétés nocives des produits chimiques et des toxines environnementales et les blessures qu’ils causent. La thymoquinone affaibli les dommages pulmonaires grâce à ses propriétés antioxydantes, immunomodulatrices, antihistaminiques et bronchodilatatrice. [3]

Antidiabétique

La thymoquinone a une forte activité anti-hyperglycémique et réduit le type de diabète gestationnel. C’est un principe actif qui a un rôle important dans le contrôle du diabète, notamment de type 2. [3]

Neuroprotecteur

La thymoquinone protège les cellules cérébrales de diverses lésions en raison de ses effets antioxydants, anti-inflammatoires et apoptotiques. Elle a un effet fortement bénéfique sur la dépression, la mémoire et la concentration. [5]

Où retrouver la thymoquinone ?

La thymoquinone est un principe actif que l’on retrouve en grande quantité dans l’huile de nigelle comme nous avons pu le voir tout à l’heure.

Néanmoins, la composition de l’huile de graines de nigelle peut énormément varier en fonction du climat, de l’emplacement géographique, des techniques de culture, de récoltes utilisées, des techniques de stockage également.

La composition en thymoquinone dépend du niveau de qualité de l’huile de nigelle, généralement, on privilégiera une huile provenant d’Ethiopie ou bien d’Egypte en raison des conditions météorologiques favorable à la bonne maturation des graines. De plus, une huile pure, pressée à froid, non filtrée et fraîchement pressée conservera naturellement un haut taux en principes actifs (dont la thymoquinone).

Bénéficier des vertus de la thymoquinone

Naturellement, on consommera donc de l’huile de nigelle pure par voie orale pour bénéficier du taux hautement concentré en thymoquinone qu’elle contient naturellement (si c’est une huile de bonne qualité).

La prise de l’huile de nigelle se fera par système de cure pour éviter la dépendance du corps (3 mois de prise orale à la suite maximum, puis effectuer une pause : 1-4 semaines environ).

 

 

Conclusion

close

Recevez 7 recettes beauté avec la nigelle (offert).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *