Comment faire son huile de nigelle maison ?

De son nom scientifique “Nigella Sativa”, l’huile de nigelle est à la base une plante herbacée de la famille des renonculacées. Ses graines sont reconnues par la science car effectivement c’est plus de 1000 études scientifiques qui ont été menées sur la nigelle jusqu’à présent. Ses propriétés sont multiples, on retrouve notamment sa capacité à revitaliser la peau et à soigner efficacement l’acné grâce à sa riche concentration en zinc et autres principes actifs. Voir huile de nigelle et acné

L’huile de graine noire a également des propriétés santé conséquentes, ces sujets font l’objet de l’article suivant : Tous les bienfaits de l’huile de nigelle

Brève présentation de la nigelle :

  • Procédé d’obtention : première pression à froid.
  • Nom botanique : Nigella Sativa
  • Origine : Asie du sud-ouest
  • Fruits : capsules globuleuses récoltées avant maturité complète pour conserver en leur sein les graines d’un noir intense, de 2 à 3 mm de long.
  • Conditions de conservation : au sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Sous forme d’huile, elle est principalement utilisée contre les problèmes de peau, elle aide notamment à combattre l’acné ainsi que l’eczéma. Riche en acides gras essentiels, elle est également utilisée pour nourrir le cuir chevelu et donner un aspect plus brillant aux cheveux. Outre ses bienfaits sur le corps, elle permet de renforcer le système immunitaire dans sa globalité.

Nous verrons premièrement la préparation de l’huile de nigelle maison et dans un second temps des utilisations diversifiées de l’huile de nigelle.

Préparation huile de nigelle maison

Il existe en effet plusieurs façons de faire de l’huile de nigelle maison. Ici, deux recettes dont une faisable rapidement et une autre moins rapide mais également moins technique. Les deux recettes restent simples et efficaces. Nous allons extraire l’huile que contiennent les graines de nigelle par infusion, en les faisant macérer dans de l’huile d’argan, c’est ce qu’on appelle un macérât huileux. On pourra très bien utiliser une autre huile sans problème. L’huile d’argan reste néanmoins conseillée.

Méthode rapide (45 min) :

Ingrédients :
1 verre d’huile (ici huile d’argan)
1 verre d’eau
1 verre de graines de nigelle

Préparation de la recette :
Versez l’eau dans une casserole, ajoutez la nigelle et mettez le tout à chauffer à feu doux, jusqu’à ce que ça commence à bouillir.
Laissez bouillir jusqu’à évaporation de la moitié de l’eau.
Versez l’huile et poursuivez l’ébullition jusqu’à ce que l’eau finisse de s’évaporer et qu’il ne reste que l’huile.
Filtrez les graines de l’huile : versez le mélange dans un tissu en mousseline et pressez au maximum pour en tirer le plus d’huile possible, puis versez l’huile dans un récipient en verre avec un bouchon. C’est prêt !
Il est nécessaire de rappeler qu’un macérât huileux ne possède pas les mêmes vertus qu’une huile pressée à froid, mais c’est tout de même un excellent remplaçant. C’est à vous !

 

Méthode longue (1 mois)

Ingrédients :
1 verre d’huile (ici d’argan)
1 verre de graines de nigelle

Préparation de la recette :
Passez les graines de nigelle au mixeur pour obtenir une poudre, ou alors vous pouvez les moudre au mortier, mais c’est plus fastidieux.
Versez la poudre de cumin noir dans une petite bouteille en verre, que vous aurez préalablement bien nettoyée et stérilisée. Versez l’huile et bouchez la bouteille.
Remuez la bouteille et laissez macérer bien 1 mois, mais plus vous laisserez, mieux ce sera. Pensez à remuer de temps en temps.
Une fois l’huile bien macérée, filtrez-la à l’aide d’un tissu en coton propre, et vous avez votre huile de nigelle, ou plus précisément, votre macérât huileux de nigelle.
Elle se conserve très bien à l’abri de la lumière et à l’abri de la chaleur.

 

type de méthode Rapide Longue
difficulté ⭐ Facile ⭐ Facile
temps 45 minutes 30 jours
ingrédients 1 verre d’huile (ici huile d’argan)
1 verre d’eau
1 verre de graines de nigelle
1 verre d’huile (ici d’argan)
1 verre de graines de nigelle
matériel tissu en mousseline + récipient mixeur/mortier + bouteille en verre + tissu en coton

Préparation et utilisations diverses

En effet, il existe diverses sortes d’applications. On retrouve la nigelle dans différentes préparations à base de thé, dans du sirop contre la toux, dans des pommades, sous forme de compresses, d’huile de massage, etc. On retrouve également dans le commerce du miel de cumin noir, du savon, du shampooing et toutes sortes de crèmes. Elle est utilisée dans les préparations culinaires, depuis des siècles, dans de nombreux pays du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord et de l’Asie.

  • Gélules – teneur en mg, entre 100 et 500.
  • Usage externe – pure ou mélangée avec des huiles essentielles ou d’autres huiles végétales. En application locales pour les soins cutanés.
  • Usage interne (huile)- en complément alimentaire, 1 cuillère à café par jour.

 

 

 

close

Recevez 7 recettes beauté avec la nigelle (offert).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *